La e-cig à bout de souffle ?

1. La e-cig à bout de souffle ?...

Le vapotage est en progression depuis des années pour les bienfaits qu’il représente en tant qu’alternative saine au tabac et à ses ravages pour la santé des fumeurs. Les vapoteurs constituent une population toujours plus grande. Aujourd’hui, le marché de la ecig est plus mature. Les boutiques ne se multiplient plus comme des petits pains, et certaines enseignes ont mis la clé sous la porte, probablement en raison d’une mauvaise rentabilité. Une boutique sur quatre a déjà fermé ! Il faut dire que les vapoteurs confirmés sont déjà équipés d’un dispositif qu’ils ne renouvelleront pas pour un autre modèle chaque jour. Cela rappelle en quelque sorte l’époque de la démocratisation du téléphone portable, où personne n’envisageait d’acheter un téléphone dernier cri hors abonnement, ce qui est chose courante de nos jours. Aujourd’hui le consommateur fait attention aux produits qu’il consomme, en prenant soin de vérifier la provenance, la qualité et la composition de son fournisseur habituel. Ainsi, les e-liquides écrivent leurs premières marques de noblesse. Certains d(‘ailleurs ne jurent plus que par le e-liquide bio ! Donc, les recettes des boutiques de ecig reculent depuis quelques mois. Le marché n’est pas morose, loin de là, mais l’arrivée probable d’une législation européenne contraignante pour la ecig pourrait donner un coup de frein à son développement, au grand bonheur des cigarettiers classiques, il est important de le souligner. L’année 2016 s’annonce comme une année charnière pour la ecig : concentration des enseignes de distribution,...
Revue de l’atomiseur fogger V4

Revue de l’atomiseur fogger V4

Récemment, j’ai acheté en achat groupé le Fogger v4. L’atomiseur Fogger V4 + est mon coup de réservoir atomiseur, en fait, j’utilise presque Fogger V4 + exclusivement, la mise bas et mes Kayfuns ne gardant que mon AQUA avec moi pour une seconde saveur et périphérique de sauvegarde; le coup sur le fogger V4 est parfaitement adapté à mon goût. Normalement, je dois remplir l’atomiseur V4 + plus d’une fois par jour, si l’idée d’une plus grande capacité (8 ml) et un (presque) parfaitement assorties à mon mod Hadès, semblait comme un vrai gagnant, une possibilité réelle pour 24 + heures de vaping sur un remplissage et de la batterie. J’ai contacté Yiloong par Alibaba et mis en place un achat groupé de mon groupe local, Orlando Vapers. L’ordre est venu ce week-end alors que j’étais en vacances et j’ai passé hier expédition et la livraison des atomiseurs à tout le monde dans l’achat de groupe. Maintenant, j’ai construit trois d’entre eux, et a eu quelques mains sur le temps avec elle, et je voulais faire ce commentaire pour tout le monde intéressé par cet atomiseur dès que possible! Alors, comment ça VAPE? Le BIG Fogger vapes GRANDE, mais il a fait moins que le flux d’air de l’atomisateur Fogger V4 +...
La cigarette électronique serait cancérigène, faut-il avoir peur ?

La cigarette électronique serait cancérigène, faut-il avoir peur ?...

Devenu populaire, les cigarettes électroniques  provoquent l’attention des instituts de recherche. Ainsi pour épargner tout soupçon sur ces produits, diverses analyses vont être effectuées. L’INC de son coté avec une machine élaborée pour l’occasion va recueillir les substances des quelques cigarettes électroniques afin de les comparer aux substances présentes dans les cigarettes traditionnelles. A partir des critères de comparaison, il en ressort que seule la cigarette électronique Edsy 09 (Edsylver) est jugée acceptable. Par contre, la  cigarette électronique Cigartex  et aussi l’e-cigarette E-Roll étaient bien loin d’être conforme. Sur la base des analyses, il s’est révélé que trois substances étaient toxiques. Si parmi ces substances comme le formaldéhyde et l’acétaldéhyde sont classée cancérigène par le CIRC ou encore l’INC, l’acroléine quant à elle, dépasse même parfois la teneur des cigarettes traditionnelles. En outre, la cigarette électronique Cigartex contiendrait du chrome comme du nickel mais aussi du plomb. Aussi pour aller loin dans leur recherche, l’INC décide d’effectuer une analyse en prenant appui sur le contenu des e-liquides. Cette fois-ci, il s’agit de comparer la dose des substances notifiées sur le contenu des e-liquides et celle présente dans les e-liquides même.   De cette analyse, l’INC va montrer qu’il n’y a aucune conformité avec les compositions des e-liquides. Certain produit comme...
La cigarette électronique jetable, nouvel accessoire tendance ?

La cigarette électronique jetable, nouvel accessoire tendance ?...

Actuellement, la cigarette électronique se décline sous de nombreuses variétés. La cigarette électronique jetable est l’un des modèles les plus prisés du fait de ses multiples avantages.   Les caractéristiques de la cigarette électronique jetable La cigarette électronique jetable se présente sous de nombreuses formes en fonction du fabricant. Elle est destinée à un usage limité dans le temps. Les produits qu’elle contient sont donc biodégradables afin de favoriser plus rapidement leur élimination. Pour donner une parfaite illusion, la cigarette électronique jetable dispose d’une forme identique à la cigarette classique. Mais comme tous les modèles, la e-cigarette jetable dispose d’une batterie, d’un atomiseur ainsi que d’une cartouche de e-liquide. Ce qui la différencie uniquement de la e-cigarette rechargeable c’est que sa batterie ne peut être rechargée, pour en savoir plus sur ces modèles de cigarettes électroniques n’hésitez pas à consulter guide-cigarettelectronique.fr. Il n’est pas non plus possible de changer l’atomiseur et le e-liquide. En effet, sur une jetable, ces deux parties sont soudées qu’il est impossible de les dévisser. Elle ne dispose d’aucun interrupteur pour la mise en marche ou l’arrêt, mais un système très spécifique permet de la mettre en marche. Il suffit d’aspirer une première bouffée pour que le produit fonctionne. Une e-cigarette jetable peut durer un...
Est-ce qu’il est plus facile d’arrêter de fumer en utilisant des e-liquides contenant de la nicotine?

Est-ce qu’il est plus facile d’arrêter de fumer en utilisant des e-liquides contenant de la nicotine?...

À part la pollution de l’environnement, les fumées des cigarettes sont nuisibles à la santé aussi bien des fumeurs que de leurs entourages. Certains fumeurs prennent conscience de la gravité de leurs états qu’ils décident d’arrêter de fumer. Le sevrage n’est pas facile à gérer pour ceux qui veulent arrêter et parfois, ils échouent, car le manque de nicotine dans leur corps est un besoin irréfutable.   Choisir la cigarette électronique pour arrêter de fumer Certes, la volonté d’arrêter est là, mais on ne peut pas défier les besoins de l’organisme, surtout lorsque celui-ci s’est habitué à recevoir sa dose habituelle de nicotine. C’est dans ce sens que les scientifiques et les concepteurs de la cigarette électronique ont prévu d’ajouter dans le mélange du e-liquide, une petite dose de nicotine. Ce dosage est qualifié de moyen ou de fort selon la quantité de la nicotine qui est exprimée en milligramme. Ainsi, on peut trouver du e-liquide avec 0 mg/ ml, 6 à 8 mg/ ml, 10 à 12 mg/ml, 16 à 18 mg/ml ou 20 à 24 mg/ ml. Les vapoteurs peuvent donc choisir leurs doses de nicotine, il en existe à tous les prix dans de nombreuses boutiques en France. C’est un moyen qui va leur permettre d’évoluer dans...
La cigarette Ploom provoque des cancers

La cigarette Ploom provoque des cancers

Face à la concurrence que livrent les cigarettes électroniques, l’industrie du tabac se voit obliger de mettre sur le marché un produit nommé Ploom. Propriété du géant du tabac JTI, ce produit est qualifié de révolutionnaire par Daniel Sciamma, président de la société. Comparable à une cigarette électronique, Ploom ne fait pas l’unanimité auprès des défenseurs de la santé. Pour le  docteur Bertrand Dautzenberg, ce nouveau produit ne mérite pas le nom de cigarette électronique. Pneumologue de formation, il est aussi président  de l’OFT (Office français de prévention du tabagisme). Lors de son interview il essaie de dissuader les vapoteurs des nombreuses facettes que présente ce nouveau produit. En effet, selon Bertrand Dautzenberg, Ploom présente les mêmes caractéristiques que les produits dérivés du tabac. Ainsi, comme ces derniers, Ploom se voit taxer jusqu’à 81%. Aussi pour fonctionner, Ploom utilise des capsules de tabac comme à l’instar des machines à café. Le mécanisme est assez simple. Les capsules de tabac sont brulées  et une légère fumée est donc produite. Cette fumée est ensuite inhaler par le vapoteur. Afin de montrer que c’est un produit différent des cigarettes électroniques, il compare Ploom à une cigarette traditionnelle en évoquant les risques de cancer. Comme les cigarettes traditionnelles, Ploom est un produit cancérigène. En...
A quel point la nicotine liquide est-elle dangereuse ?

A quel point la nicotine liquide est-elle dangereuse ?...

Faisant objet de nombreuses controverses, la cigarette électronique suscite de vives réactions pour la quantité de nicotine qu’elle contient mais surtout pour le danger qu’elle représente pour l’homme. Aux Etats-Unis, le nombre d’empoisonnement à la nicotine liquide ne cesse d’augmenter. Avec la popularité des e-cigarettes qui ne cessent de monter, le cas des empoisonnements se multiplie. Et même si ces genres d’accidents restent anonymes, ils ne sont pas négligeables. Et comme le fait savoir l’Association américaine des centres antipoison  (AAPCC), le nombre de cas relevé se situe entre 300 et 500 personnes par mois. Ce rapport reste insignifiant pour le tabacologue Philippe Presles pour qui, le nombre de cas recensé chaque année dans le cade des intoxications des personnes par des  médicaments est beaucoup plus important. Si la nicotine est un produit toxique capable de créer des troubles voire causer la mort, leur régulation reste alors importante. Et même si la dose létale de nicotine pour l’homme est sujette à une polémique, des estimations sont néanmoins faites, et ceci variant entre 0,5mg/kg et 13mg/kg pour la masse du corps. Pour donc être victime d’un accident dû a la nicotine, il faut l’avoir ingérer. Mais il n’y a pas que  cela. Il y a aussi l’inhalation, le contact avec la...
Vapotez à la Calumette, c’est Vincent qui le dit !

Vapotez à la Calumette, c’est Vincent qui le dit !...

VDLV : la nouvelle marque de eliquide FR prometteuse Calumette propose un nouveau eliquide très prometteur car subtile et original, la marque de eliquide VDLV. VDLV, comme Vincent Dans Les Vapes, propose plus d’une trentaine de saveurs que l’on retrouve dans les trois catégories classiques du eliquide : Tabac, Fruit, et Gourmand. L’intérêt de ces eliquides est tout particulier pour les vapoteurs avertis : ils ont été dosés par des passionnés de cigarette électronique depuis le premier jour. Cela n’a l’air de rien dit comme cela, mais VDLV a pour ambition de devenir LA référence en eliquide, et force est de constater que l’effort a été mis sur l’élaboration des saveurs. Nous avons tout particulièrement apprécié les saveurs Raisin Noir et Mirabelle qui sont très caractéristiques d’un produit de qualité étonnant… et qui ne demande qu’à être découvert ! A noter un grammage peu commun dans la teneur en nicotine, entre ce que l’on appelle communément le « Light » à 11-12mg et le « Normal » à 18mg : le 16mg. En effet, nombreux sont les vapoteurs qui trouvent le Light trop faiblard en teneur de nicotine, et le Normal… trop fort. Cette teneur intermédiaire en nicotine est une excellente nouveauté ! Finis les mélanges maison qui en mettent plein les doigts ! La EVOD de Kanger...
Enfin LE substitut à la cigarette : la cigarette électronique

Enfin LE substitut à la cigarette : la cigarette électronique...

2013 a vraiment vu le phénomène exploser. On compte actuellement en France entre un et deux millions de « vapoteurs » réguliers. L’ampleur est-elle que  la consommation de tabac a nettement reculé dans l’hexagone l’année dernière. Les spécialistes, les tabacologues, les comportementalistes se penchent sur le sujet. Une révolution est véritablement en marche Vapoter serait moins dangereux que manger trop gras ou trop salé. Ce n’est plus une vilaine addiction nocive comme l’est le Tabac. Comme ce n’est pas dangereux,  ce qui est agréable avec la cigarette électronique c’est qu’on peut s’amuser avec. Fini le tabac irritant, place aux goûts et aux saveurs les plus variés. Toutes les combinaisons sont possibles, pour correspondre aux envies de tous. Envie de la vapoter de la fraise ? C’est possible ! Envie d’un gout de bonbons dans la bouche ? Pas de souci ! Et pourquoi pas du caramel pour les plus gourmands ? De plus en plus de vapoteurs rapportent qu’ils créent eux-mêmes leur parfum en mélangeant les saveurs ! S’amuser c’est bien, mais il faut être sûr de vapoter de la qualité. Pour être certain de ne pas commettre d’impairs, vous pouvez sans crainte faire confiance à e liquid crystal. Liquide Premium européen, la marque répond aux exigences les plus strictes en...

« Previous Entries Next Entries »

Auteur de ce blog

Partenaires

Affaire de la semaine

Comment bien utiliser sa cigarette électronique EGO ?

Powered by Yahoo! Answers