La e-cig à bout de souffle ?

La e-cig à bout de souffle ?

68Le vapotage est en progression depuis des années pour les bienfaits qu’il représente en tant qu’alternative saine au tabac et à ses ravages pour la santé des fumeurs. Les vapoteurs constituent une population toujours plus grande.

Aujourd’hui, le marché de la ecig est plus mature. Les boutiques ne se multiplient plus comme des petits pains, et certaines enseignes ont mis la clé sous la porte, probablement en raison d’une mauvaise rentabilité. Une boutique sur quatre a déjà fermé !

Il faut dire que les vapoteurs confirmés sont déjà équipés d’un dispositif qu’ils ne renouvelleront pas pour un autre modèle chaque jour. Cela rappelle en quelque sorte l’époque de la démocratisation du téléphone portable, où personne n’envisageait d’acheter un téléphone dernier cri hors abonnement, ce qui est chose courante de nos jours. Aujourd’hui le consommateur fait attention aux produits qu’il consomme, en prenant soin de vérifier la provenance, la qualité et la composition de son fournisseur habituel. Ainsi, les e-liquides écrivent leurs premières marques de noblesse. Certains d(‘ailleurs ne jurent plus que par le e-liquide bio !

Donc, les recettes des boutiques de ecig reculent depuis quelques mois. Le marché n’est pas morose, loin de là, mais l’arrivée probable d’une législation européenne contraignante pour la ecig pourrait donner un coup de frein à son développement, au grand bonheur des cigarettiers classiques, il est important de le souligner.

L’année 2016 s’annonce comme une année charnière pour la ecig : concentration des enseignes de distribution, fermetures de boutiques quotidiennes, et surtout interdiction progressive de la ecig dans les lieux de vie de tous les jours. Mais cela n’empêchera jamais les vapoteurs convertis de s’adonner à leur passion tout en préservant leur santé !

Comments are closed.

Powered by Yahoo! Answers